Chapitre 2: Première journée au lycée


BIP BIP BIP BIP

Ah satané de réveil, si je n’en avais pas autant besoin je le ferais passer par la fenêtre. Et en plus je dois me lever pour le premier jour au lycée. Mais qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ? Mais bon. Puisqu’il n’y a pas le choix, autant faire avec.

Après un petit passage par la salle de bain, je me dirige vers mon armoire dans l’espoir de trouver quelque chose de correcte à me mettre. Et évidemment mon choix se porte sur…. Du noir. Un jean noir et un pull simple de la même couleur pour aller avec. Il faut bien que mes vêtements soit accordés non ?

Je suppose que je devrais être excitée par cette rentrée. Après tout j’entre dans la cour des grands comme on dit. Mais je préfere de loin les vacances. Après deux longs mois passés avec mes amis, en randonnées, au cinéma, et le privilège de me consacrer exclusivement à ma musique et mes poèmes; je vais surement avoir du mal à me replonger corps et âme dans mes cours.

Donc je suis partie pour 20 minutes dans un bus quasiment vide. Au collège je ne le prenais pas, je pouvais, mais faire 40 minutes de marche tous les matins et soir ne me dérangeais pas. Ca me permettait de regarder le paysage et de profiter du peu de temps qu’il me restait avant de franchir les grilles d’un collège bruyant plein de petits sixièmes qui courent partout. Ah mes années collèges je sens que je vais les regrettées et ce, dans pas longtemps.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Et voilà, le verdict est tombé. Je suis dans une classe où je ne connais absolument personne, les larmes menacent de couler mais je les ravales tout de même. Camille tente de me consoler en vain. J’ai été habituée à être entourée de mes amis, et savoir que ce sera totalement différents cette année est déja dure pour moi. Mais je me dis que de toute façon, il y aura toujours les week-end et mercredi après-midi à passer avec eux. Cette dernière réflexion me donne le courage de rejoindre ma classe et d’écouter le discours de mon professeur principal. Au moins quelque chose qui ne changent pas, ce monologue est toujours aussi pompeux. Alors qu’il essaye de capter l’attention de ses élèves, je regarde plus en détail mes nouveaux camarades: ils se ressemblent tous pour moi. Comment vais-je faire pour retenir 34 prénoms au juste ?

Après deux longues heures de Blabla intempestifs, la sonnerie consent enfin à remplir ses fonctions. C’est presque en courant que je rejoins Romain, Kathy, Camille et les autres. Ils ont de la chance d’être ensemble et en plus ils ont une classe géniale après une discussion avec eux et quelques membres de leur propre classe avec qui je m’entends assez bien, il est déjà l’heure d’aller en cours.

L’heure d’aller au self arrive lentement mais surement. Je rejoins mes amis et quelques-uns de leurs camarades de classe et direction les plateaux. A vrai dire, je ne retiendrais qu’une chose de ce repas: C’est aussi immangeable qu’au collège. Mais je me rattrape en allant acheter un magnifique cookies gros comme ma main au fastfood juste à côté.

L’après-midi m’ennuie encore plus que la matinée, mais enfin ça sonne et je peux rentrer chez moi.

J’arrive à la maison, je monte dans ma chambre et je balance mon sac le plus loin possible de moi. C’est pas possible d’être à ce point révulsée à la simple mention du mot « lycée ». Et encore ! Aujourd’hui il n’y avait que les secondes. J’imagine déjà l’angoisse lorsque les premières et les terminales seront là.

En bref la conclusion de cette journée se résume avec une seule phrase: Bienvenue en enfer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :